ACTUALITES

A mes camarades du Mouvement SENS

A la création du Mouvement, je suis venu et j’ai demandé à prendre la parole. J’ai précisé que je n’étais pas mandaté par mon parti, le PDS, mais j’y étais par conviction personnelle, pour féliciter la création de ce mouvement.
Après cette première expérience électorale, je suis encore plus fier de ce mouvement.
Certes, les résultats en termes d’élus ne sont pas reluisant, mais vous avez réussi où d’autres avec des élus échoueront, même si je ne le souhaite pas. Combien de partis/mouvements ont présenté un agenda législatif avec des thématiques si pertinentes, établissant dans la même lancée les bases d’une redevabilité sous forme de cahier de charges, vis-à-vis des populations ?
Je nourrissais l’espoir de travailler avec des élus du mouvement et d’autres élus progressistes dans un groupe parlementaire, afin de contribuer à l’amélioration du débat législatif. Ca ne sera pas le cas, mais au dela de mon appartenance à mon parti et de mon profond respect pour nos militants, je me considère aussi comme un élu du mouvement SENS, et je fais mien, en toute humilité, l’agenda du mouvement.
Salutations militantes !
Aziz Diallo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *